Voyage à La Havane : Au meilleur prix garanti

Un voyage vers La Havane, capitale de Cuba, est plus qu’intéressant d’autant que la cité cubaine est une étape incontournable de ce voyage sud pas cher. En formule voyage tout compris, accédez à l’hôtel Habana particulièrement accueillant avec ses chambres tout confort. Partez à la recherche d’une culture riche de sa diversité venue d’Espagne et d’Afrique.

Erigée sur la côte nord-ouest, La Havane est un centre urbain regroupant toutes les activités classiques entre industries, services et commerces. Grâce à quinze kilomètres de plage de sable fin, elle est parfaite pour se détendre et se baigner. En forfait tout inclus, privilégiez aussi l’histoire puisque la fondation de la cité remonte à 1519.

Points d'intérêts :


Places fortes

Château de la Real Fuerza

Construit entre 1558 et 1578, c'est la forteresse la plus ancienne de La Havane. Ce fut la forteresse des gouverneurs espagnols. Situé près de la Plaza de Armas et de l'avenue du Puerto, le musée de la céramique y est installé.


Château de San Salvador de la Punta

Construit entre 1590 et 1600, il avait pour objet de protéger l'entrée du port des attaques de corsaires et de pirates. Il se trouve à l'ouest de l'embouchure du canal d'entrée de la baie.


Château des Trois Reyes del Morro

Situé à l'entrée du canal d'accès à la baie, il fut construit entre 1589 et 1610. On l'a considéré comme imprenable jusqu'à sa prise par les Anglais en 1762. C'est au XIXème siècle que lui fut adjoint le phare qui signale l'entrée du port et sert de point d'orientation aux navigateurs. Il fait aujourd'hui partie du Grand parc historique et militaire Morro-Cabaña.


Forteresse de San Carlos de la Cabaña

Située derrière le Château du Morro, elle fut érigée entre 1763 et 1774 afin de renforcer les défenses de La Havane qui avait été prise par les Anglais en 1762 à partir de cette avantageuse hauteur. Cette gigantesque forteresse se trouve enclavée dans une colline qui domine la ville.


Fort de Cojimar

Il s'agit d'une singulière construction, conçue dans le cadre du plan de défense de la ville, dans le but de défendre la partie est de la baie contre les attaques de corsaires et de pirates.


Grand parc historique et militaire Morro-Cabaña

Il s'agit d'un complexe touristique qui offre la possibilité d'effectuer un voyage au travers de 5 siècles d'histoire de La Havane. Ces forteresses, témoins de l'époque des corsaires, des pirates et de l'attaque de l'armada anglaise, sont particulièrement bien conservées. Les visiteurs pourront en admirer les solides structures, les très anciennes batteries, poudrières et fossés. Le complexe dispose de restaurants, bars et cafétérias très récents. À 21h00, vous pourrez profiter de la cérémonie du coup de canon (Cañonazo), manifestation qui anciennement annonçait l'heure de fermeture des portes des murailles qui entouraient la cité et de la chaîne de l'embouchure du port.


Fragments des murailles

Autrefois, pour préserver leur ville contre les attaques des corsaires et des pirates, les habitants de La Havane ne trouvèrent pas de meilleur moyen que celui de l'entourer de cette enceinte de pierre qui devint la muraille de La Havane. Construite entre 1674 et 1797, le développement de la ville en impliqua le choix de la démolir en 1863. Il n'en reste que quelques fragments, témoins muets du passé.


Donjon de Bacuranao

Déclaré Monument national, ce fut l'une des fortifications complémentaires construites en 1650 afin de défendre le littoral nord de La Havane. Il est situé près du fleuve Bacuranao, sur la plage du même nom, à l'est de la ville. C'est par là que commença en 1762 le débarquement des troupes anglaises au cours de l'attaque de La Havane.

Plage Bacuranao.


Donjon de San Lázaro

Il s'agit d'une tour de guet qui permettait d'observer l'approche de corsaires et de pirates. Elle fut érigée au XVIème siècle, dans l'ancienne crique de San Lázaro (en dehors de l'enceinte du centre historique).

Près du Parc Antonio Maceo, à Malecón et Marina, La Havane centre.


Donjon de La Chorrera

Érigé en 1646, il défendait l'entrée du fleuve Almendares, alors navigable. Il fut pris par les Anglais en 1762.

À Malecón et sur la 20ème rue, Vedado, Place de la Révolution.


El Templete

Petite construction de style néoclassique. Elle fut érigée en 1828, sur les lieux où, à l'ombre d'un kapokier, furent célébrés la première messe et le premier conseil municipal après le transfert de La Havane sur son site actuel. À l'intérieur, 3 remarquables et gigantesques toiles commémoratives, ouvre du peintre français Jean Baptiste Vermay, fondateur de l'Académie des Beaux-arts de San Alejandro. Le kapokier actuel fut planté en 1959. Comme tous ceux de cette variété, il s'agit d'un arbre sacré, qui, selon la tradition, permet de réaliser un vou à qui le formule en silence tandis qu'il réalise trois tours autour du tronc de l'arbre.

Plaza de Armas.


Palais des Capitanes Generales

L'un des sites les plus représentatifs de l'époque baroque cubaine. Construit entre 1776 et 1791 au titre de résidence officielle des gouverneurs généraux espagnols. Il abritait également la mairie de La Havane et la prison. Siège du Musée de la ville.

Plaza de Armas.

Recherche rapide

Forfaits-vacances - La Havane, Cuba

#cuba tout inclus #tout inclus cuba #voyage cuba #voyage la havane