Destinations soleil populaires

Voici les meilleurs endroits pour vous détendre et profiter du soleil pleinement
liste des catégories de destinations ne pas effacer
Sous-catégorie de destinations ne pas effacer

Partez en voyage aux Iles Caimans


Partir en voyage aux iles Cayman, c’est faire un bond de 770 kilomètres au large de Miami. Situé en mer des Caraïbes occidentales, l’archipel des Cayman est un territoire britannique baignant au sud de la Floride. Les Cayman island sont au nombre de trois : Grand Cayman, Cayman Brac et Petit Cayman. L’ile des Caraibes Grand Cayman possède une richesse naturelle étourdissante et de nombreux sites à visiter. Autour de la capitale George Town, sa cuisine incontournable et ses magasins pour faire du shoping, partez à la découverte d’une épave échouée et des soirées rythmées. Promenez-vous jusqu’en haut du phare de Cayman Brac et plongez dans les eaux turquoises. A Petit Cayman, laissez-vous enivrer par la nature luxuriante des lieux et pénétrez dans le parc aquatique Bloody Bay pour vous rafraichir tout en vous amusant. 

Trois îles
Au beau milieu des eaux turquoise réputées pour leur calme qui baignent les Caraïbes occidentales, se trouve le paisible Territoire britannique d'outre-mer connu sous le nom d'îles Caïmans. Situé à tout juste 770 km au sud de Miami, cet archipel composé de trois îles (la Grande Caïman, Caïman Brac et la Petite Caïman) reste notre petit coin de paradis.
La Grande Caïman
Un milieu naturel éblouissant, une multitude d'activités et de sites intéressants, et tout le confort moderne qui rendra votre séjour aussi agréable que possible... Autant d'ingrédients que vous retrouverez sur l'île la plus vaste et la plus développée de l'archipel. La Grande Caïman a l'atout d'abriter la capitale George Town, une ville qui peut se targuer non seulement de préparer l'une des meilleures cuisines des Caraïbes mais également d'être particulièrement prisée par les aficionados du shopping.
Que vous souhaitiez aller plonger sur une épave ayant sombré, danser jusqu'au petit matin ou tout simplement partir en excursion, la Grande Caïman est un bon point de départ pour explorer les richesses de l'archipel.
Une foule d'attractions
La liste des attractions que propose la Grande Caïman est longue... Pour n'en citer que quelques-unes, mentionnons : Seven Mile Beach, une grande étendue de sable blanc ayant la réputation d'être l'un des joyaux des Caraïbes ; le parc botanique Queen Elizabeth II de 26 hectares ainsi que le chemin Mastic Trail du National Trust (un circuit traditionnel de 3,2 km traversant les forêts de la face nord préservées à l'état originel) ; Musée national des îles Caïmans à George Town; le site historique de Pedro St. James à Savannah à Savannah; et Boatswains Beach, un parc d'aventure aquatique de 9,3 hectares unique en son genre qui promet de devenir l'un des parcs les plus exaltants de la région ; la zone baptisée Hell; « Hell » ; les visites guidées à vocation historique qu'organise le National Trust à travers le centre-ville de George Town et West Bay, les trous du souffleur (blowholes) dans le quartier est, ainsi que les monuments historiques actuellement en cours de restauration dans le cadre de programmes sous l'égide du National Trust et du National Historic Sites Committee, et notamment la vieille école de Savannah. N'oublions pas également l'incontournable Rum Point que vous ne devrez manquer sous aucun prétexte ! Imaginez-vous sirotant un cocktail dans un hamac sur une plage à l'ombre de majestueux Casuarinas. Offrez-vous un petit en-cas sur la plage, laissez-vous tenter par un repas à la carte ou, si vous le préférez, allez tout simplement vous détendre dans les eaux cristallines.
Caïman Brac
Les 36 km² sauvages sur lesquels s'étend Caïman Brac conservent le charme et l'ambiance chaleureuse d'une communauté de marins traditionnelle tout en offrant le paysage le plus spectaculaire de tout l'archipel.
Les paysages les plus spectaculaires de l'archipel
L'île tire son nom de l'attraction naturelle phare de l'île : le Bluff (« Brac » en gaélique). Cette imposante corniche calcaire s'élève progressivement de l'ouest jusqu'à la pointe est, où elle culmine à 42 m, après être passée par le centre de l'île, en formant une falaise absolument spectaculaire qui se jette littéralement dans les Caraïbes indigo qui flottent à ses pieds. Le Bluff sculpte le paysage recouvert d'une faune et d'une flore aux mille facettes pour créer des vues inattendues ponctuées de grottes creusées à même la roche.
Hissez-vous en haut du phare pour découvrir la vue imprenable du Bluff qui s'offre à vous. Laissez-vous séduire par les grottes et dolines qui surplombent les eaux. Promenez-vous à travers les forêts où foisonnent fleurs et plantes exotiques. Observez les oiseaux qui survolent le Bluff... amusez-vous à essayer de repérer frégates, fous bruns, faucons pèlerins et même le perroquet de Caïman Brac dans leur milieu naturel !
Une communauté de marins typique
Tout aussi fascinants et ruraux, les 1800 Brackers qui habitent sur l'île constituent un peuple chaleureux et indépendant. Fiers de leur île, c'est avec plaisir qu'ils la partagent avec les visiteurs. Les noms qu'ils ont donnés aux petits villages sont on ne peut plus parlants : West End, Watering Place, Cotton Tree Bay, Creek ou encore Spot Bay. Tout au long de l'année, vous trouverez des plantes tropicales en fleur dans les cours très soignées des charmantes maisons typiques du pays. Si la tranquillité particulière qui règne sur Brac est apaisante, cette terre de contrastes étonnants réveillera l'esprit d'aventure qui sommeille en vous !
Le paradis des plongeurs
La plupart des personnes se rendant sur la petite île de Caïman Brac sont des adeptes de la plongée. La dernière attraction en date n'est autre que l'épave de 100 m de long rebaptisée M/V Captain Keith Tibbetts. Il s'agit d'un bateau de guerre cubain de construction russe qui a été coulé au large de la côte nord ouest de l'île en septembre 1996. L'épave accueille déjà une faune et une flore aquatiques impressionnantes. Signalons également la présence de deux autres petites épaves ayant échoué sur la côte de Brac.
Les activités et sites les plus populaires
Parmi les attractions favorites sur la terre ferme, citons le Musée de Caïman Brac à Stake Bay, une série de grottes spectaculaires dont Rebecca's Cave, Peter's Cave et Halfway Ground Cave ; des chemins de randonnée à travers la nature ; l'exploration de la formation corallienne située à la pointe est ainsi que du Bluff qui la surplombe ; de charmantes petites demeures restaurées dans la tradition architecturale locale sans oublier les adorables habitants de cette communauté atypique.
Les amateurs de pêche s'en donneront à cœur joie dans les eaux peu profondes grouillant de bananes de mer et les eaux plus profondes au large foisonnant de tout-gros. Ceux d'entre vous qui souhaitent tout simplement se détendre pourront goûter aux délices du farniente sur les plages tranquilles de l'île.
Le calendrier de la section du National Trust est bien rempli du début à la fin de l'année. Un chemin de randonnée de 1,6 km de long à travers la nature serpente à travers le Bluff ; il longe la Réserve de perroquets de 114 hectares qui a ouvert ses portes en juillet 1996. Bien qu'elle ne mette pas assez en avant cet atout, cette minuscule île se prête parfaitement à l'ornithologie puisque 200 espèces d'oiseaux ont élu domicile dans les îles sœurs.
La Petite Caïman
La Petite Caïman est l'île la plus sauvage de l'archipel. Comptant moins de 170 résidents, la vaste majorité du territoire reste inhabitée. Malgré ses dimensions modestes (16 km de long sur 1,6 km de large), la Petite Caïman réunit toutefois un cocktail d'ingrédients rare mais fortement appréciable : une oasis de paix ensoleillée et des plages scintillantes, le tout dans un écrin de végétation luxuriante. Ici, les iguanes timides et les oiseaux tropicaux se font plus nombreux que les hommes.
Un séjour placé sous le signe de la détente
La Petite Caïman est l'endroit idéal pour vous isoler et vous octroyer un moment de détente absolue. Prélassez-vous au soleil sur les plages désertes. Aventurez-vous jusqu'au South Hole Sound Lagoon pour une baignade en toute intimité. Si vous préférez, prenez les rames jusqu'à la minuscule île déserte d'Owen où vous pourrez admirer la nature sous sa forme la plus virginale. Dans ce havre de paix, vous aurez véritablement la possibilité de ramener corps et esprit à la sérénité.
Des plongées extraordinaires
L'attraction phare de la Petite Caïman est incontestablement la plongée. Pour preuve les fabuleux spots de plongée qu'elle abrite tels que les légendaires Bloody Bay et Jackson Point. Figurant parmi les sites de plongée les plus célèbres de la planète, le parc aquatique de Bloody Bay se présente sous la forme d'un tombant de corail que les plongeurs apercevront dès 6 m mais qui descend jusqu'à plus de 1800 m de profondeur. Jardins de corail aux couleurs resplendissantes, gorgones ondulant au gré des flots et poissons tropicaux exotiques... La flore et la faune aquatiques prospèrent véritablement au beau milieu de cette cinquantaine de spots de plongée d'une splendeur et d'une richesse incomparables.
Les activités et sites les plus populaires
La Petite Caïman n'a pas son pareil pour ce qui est de la pêche. En effet, bananes de mer, petits tarpons argentés et pompaneaux, en particulier dans le South Hole Sound Lagoon, défient les pêcheurs à la ligne recherchant des petites prises en bordure de côte. Les 6 hectares de l'étang Tarpon Pond grouillent toujours de poissons d'eau douce de petite taille mais fougueux.
La Petite Caïman peut également se targuer d'accueillir la plus grande colonie nicheuse de fous à pattes rouges (5000 couples) des Caraïbes, une colonie nicheuse de frégates superbes et une vaste héronnière, le premier site RAMSAR du pays, la réserve naturelle de l'étang de fous de 80 hectares, sous la tutelle du National Trust Le premier coup de pioche à l'origine de la Trust House de la Petite Caïman, un édifice typique de l'île surplombant la colonie de freux, a été donné le 22 juillet 1995. Ayant ouvert ses portes fin 1996, cette demeure tient lieu de siège à la section locale du National Trust. Sur la plate-forme d'observation attenante au bâtiment, de performants télescopes vous permettront tout au long de l'année de surveiller le moindre mouvement des oiseaux de la réserve. La Petite Caïman s'est désormais également dotée de son propre musée, en face de Booby Pond.
La Petite Caïman compte également parmi ses rangs une population indigène d'iguanes terrestres de la Petite Caïman dont on estime le nombre à 2 000 ! A tel point qu'il a fallu ériger en 1995 le long de la principale route côtière des panneaux peints par des artistes locaux pour prévenir les automobilistes de leur présence.
La section locale du National Trust organise régulièrement excursions et activités. Le circuit d'1,6 km de long baptisé Salt Rock Nature Trail vous donnera déjà un bon aperçu de l'habitat naturel de la Petite Caïman.

#voyage caraibes #voyage ile caiman
Pays de destinations ne pas effacer
Ville de destinations ne pas effacer